Education canine / Comportementalisme

Vers quel âge est-il conseillé de commencer l’éducation ?

Nous conseillons de commencer l’éducation dès l’âge de 2 mois.
Votre chiot ayant reçu un premier schéma de vaccination chez l’éleveur, pourra s’intégrer en toute sécurité dans nos collectifs chiots afin qu’il y rencontre ses congénères.
Tous les chiots passent par une période très importante : la socialisation
Cette période se situe entre 3 semaines et 3 mois et elle va leur permettre de se construire une « base de données » qui les accompagnera tout au long de leur vie.
Votre boule de poils étant en pleine période de socialisation, il est donc primordial au moment de l’acquisition de mettre à profit ces semaines irremplaçables afin que votre compagnon soit le plus équilibré possible.
Vous verrez qu’à cet âge le chiot est très réceptif et que c’est le moment idéal pour commencer son éducation.

Jusqu\'à quel âge peut-on modifier les comportements canins ?

Il n’y a pas d’âge prédéfini.
La plupart des chiens présentant des troubles comportementaux ou relationnels sont emprisonnés dans un mal être.
Il n’est donc jamais trop tard pour travailler ensemble et rendre à votre chien ce qu’il mérite : une vie saine et harmonieuse.
Il n’y a pas d’âge non plus pour changer certaines règles de vie.
Un animal est capable d’apprendre tout au long de celle-ci, il n’est donc pas rare que nous recevions des personnes souhaitant modifiés les comportements inappropriés de leur chien suite à un événement particulier, comme la venue d’un enfant, d’un nouveau chien etc.
Et ce même si le chien se trouve dans une tranche d’âge entre 5 et 10 ans.

Est-ce que ma famille peut m’accompagner durant les séances ?

Si vous venez nous voir dans le but d’une intégration du chien dans la famille, il toujours très intéressant que tous les membres participent à la séance.
Cela permettra de sensibilisé les enfants aux gestes à acquérir avec leur nouveau compagnon de jeu mais aussi que l’entièreté de la famille participe à l’éducation de celui-ci.
Chaque membre de la famille à un rôle à jouer, nous serons là pour vous guider.

Est-ce que mon enfant peut éduquer lui-même notre chiot/chien ?

Non, un enfant n’est pas en mesure d’éduquer un chien.
Il ne possède pas assez de précision et de rigueur et c’est bien pour cela que c’est aux parents de mettre en place cette éducation.
L’enfant pourra profiter de ce qui aura été construit par les parents tout en respectant quelques consignes de sécurité.
Avoir une relation privilégiée avec son chien, c’est avant tout le respecter.

Lors de la première séance, devons-nous obligatoirement prendre notre chien ?

Tout cela dépendra de votre situation.
S’il est plus confortable pour vous de nous exposer votre situation sans votre chien, nous pourrons durant la séance discuter de ce qui est devenu difficile à gérer.
Par la suite, nous organiserons une rencontre avec celui-ci afin de pouvoir poser un diagnostic.
Ce diagnostic nous permettra d’intervenir afin de vous permettre de retrouver une relation saine et équilibrée.

Comment allez-vous résoudre les problèmes d’agressivité ?

Tout d’abord, les questions que nous allons nous poser sont :
Quelles sont la/les causes de cette agressivité ?
Quelles sont la/les circonstances où cette agressivité se manifeste ?
Comment la traiter ?
Une fois seulement la/les causes déterminées, nous pourrons la traiter.
Le traitement peut se traduire par différentes thérapies (habituation, désensibilisation, thérapie par le jeu etc.)
Nous vous aiderons également à mettre en place un schéma d’éducation que nous jugeons indissociable de la thérapie.
Cette résolution étant plus que complexe et ne pouvant s’exposer en quelques lignes, nous vous invitons à nous contacter pour plus amples informations.

Employez-vous des médicaments ?

Nous n’employons pas de médicaments.
Nous sommes convaincus que la majorité des troubles comportementaux se traitent sans médicaments.
Néanmoins, le vétérinaire peut dans certains cas en prescrire car il les juge utile pour résoudre certains problèmes et nous le respectons.
D’ailleurs, durant nos séances, nous vérifierons que les chiens n’aient pas de problème physique qui pourrait susciter des troubles du comportement.
Dans le doute, nous vous conseillerons de consulter votre vétérinaire qui est le seul à pouvoir traiter ces problèmes.
A contrario, certains vétérinaires nous envoient des chiens pour résoudre des troubles comportementaux ou relationnels qu’on ne peut traiter par les médicaments.

Nous allons bientôt acquérir un chiot, comment l’intégrer dans la famille ?

Préparer la venue de son nouveau compagnon est déjà une démarche extraordinaire.
Nous serions ravis de vous aider.
N’hésitez pas à prendre contact avec nous afin de préparer la venue de celui-ci.

Etes-vous éducateur canin ou comportementaliste ?

Nous considérons que nous sommes autant comportementalistes, qu’éducateurs canins.
Nous travaillons sur la relation entre l’Homme et le chien, nous apprenons aux maîtres à comprendre le langage canin pour rétablir une communication et un équilibre relationnel et nous diagnostiquons les troubles comportementaux/relationnels.
Nous apportons aussi conseils et réponses aux propriétaires de chiens que ce soit sur la propreté, la destruction, l'hyperattachement; l’alimentation, etc.
Nous aidons les maîtres à éduquer leur chien pour qu’il puisse être totalement intégré dans la société.
Nous apprenons également au maître à mettre en place des ordres tels que pied, assis, couché, reste etc., ou encore à ce que leur chien ne tire pas sur sa laisse.
Nous sommes donc éducateurs canins/comportementalistes.

Quelle méthode utilisez-vous lors de vos séances?

Nous n'avons pas de méthode particulière. Nous adaptons notre travail par rapport au chien et aux maîtres se présentant devant nous.
Chaque chien est différent et il est de notre devoir d'appliquer la méthode qui convient le mieux à votre compagnon.
Ainsi, nous sommes un centre assez particulier car nous travaillons autant en méthode traditionnelle qu'en méthode positive.

En effet, nous sommes pour le fait d'éduquer les chiens avec douceur, caresses, jeux ou encore friandises mais nous ne voulons pas rentrer dans une relation où il ne faut jamais dire "non" et ne jamais fruster son chien.
La frustration est un "sentiment" indispensable pour construire l'équilibre psychique et relationnel de votre chien.

Si certains chiens à fort caractère auront besoin qu'on leur fasse "la grosse voix" , d'autres auront des difficultés et émettront un blocage dés que l'on parle trop fort.

C'est pour cela que nous mettons un point d'honneur à ne jamais vous imposer une manière d'intéragir avec votre chien.
Vous restez le seul maître de vos décisions et nous discutons durant une "première" séance de ce que nous allons mettre en place et de la manière dont cela va se faire.

Un maître en accord avec ses actes, rendra son chien bien dans ses pattes !